top of page
St. Margaret's Parish Church.jpg

L'église Sainte Triduana, Restalrig

La chapelle St Triduana (également connue sous le nom de 'St Triduana's Aisle') est une chapelle médiévale se tenant à l'écart dans le cimetière de l'église St Margaret à Restalrig, autrefois un village et maintenant une banlieue intérieure de  Edimbourg , dans  Midlothien .

Au Moyen Âge, c'était une destination populaire pour les pèlerinages. Aujourd'hui, il ne reste que l'étage inférieur de la chapelle, mais c'est toujours une pièce d'architecture impressionnante et inhabituelle.

La chapelle est de plan hexagonal et aurait été l'un des bâtiments les plus remarquables d'Écosse au XVe siècle. Il porte le nom d'un saint picte, Triduana, qui aurait été aveuglé et martyrisé dans les années 500 après JC, d'où l'association du puits ici avec le traitement des affections oculaires.

Le puits a été déplacé depuis la Réforme et se trouve maintenant dans  Holyrood Park , où il est connu sous le nom de St Margaret's Well.

                         Histoire

Il y a eu une église à Restalrig dès 1178 et à l'origine sa paroisse a incorporé South Leith. En 1296, Adam de St Edmunds, le pasteur de « Restalric », a juré fidélité au roi anglais, Edward I.​​

L'église médiévale était un bâtiment rectangulaire et abritait les reliques de Sainte Triduana, et son culte prospéra sous le patronage du roi Jacques III. Il fit construire une chapelle hexagonale en tant que chapelle royale adjacente au kirk, et la dota d'une aumônerie en 1477. Elle devint connue sous le nom de chapelle du roi. Dans le même temps, le roi Jacques fit du kirk un établissement collégial appelé le doyenné de Restalrig, et initia un programme d'extension.

À l'origine, la chapelle était construite sur deux niveaux : le niveau inférieur de l'hexagone qui subsistait était un sous-sol pour la chapelle au-dessus. Parfois appelée "puits", il s'agit probablement d'un terme impropre, l'inondation étant accidentelle.

 

Le bas-côté servait de chambre funéraire aux Logan de Restalrig. C'est là que les Logan Barons ont été enterrés. Malheureusement, lorsque des rénovations ont été effectuées, les restes de la voûte ont été égarés et perdus. Il reste très peu d'indications qu'il s'agissait de l'église des Logan, à l'exception de la pierre tombale de Lady Janet Kerr, épouse de Sir Robert Logan, 7e baron de Restlarig. dans le cimetière et les magnifiques vitraux à ne pas manquer si vous visitez cette église.

Le roi James IV a ajouté six prébendiers au doyenné de Kirk et James V un choeur de garçons.  La brusque Réforme de 1560 met immédiatement fin aux pèlerinages et à la dissolution de son collège de clergé. Le statut élevé de la chapelle et son culte superstitieux des reliques en firent une des premières victimes des réformateurs. Le 21 décembre 1560, l'Assemblée générale ordonna la destruction et l'extraction des bâtiments de l'église.

 

Seul le niveau inférieur de la chapelle, en tant que caveau funéraire, a survécu, ainsi que des parties des murs du chœur. (Ces murs ont été démolis lorsque William Burn a construit une nouvelle église ici en 1836 ; l'église paroissiale actuelle, connue sous le nom de St Margaret's, Restalrig Road.)

L'allée de St Triduana est protégée en tant que monument antique classé.

IMG_7166_Logan.JPG

Vitrail qui honore les Logan de Restalrig

bottom of page