top of page

Festival de la diversité culturelle de Drummondville 2018

Drummondville Festival
Drumondville Festival

Tout a commencé un matin gris et pluvieux. Les porteurs de kilt sont sortis, le matériel nécessaire à l'accueil a été mis dans la voiture prête pour la 7e édition du Festival de la diversité culturelle de Drummondville. Heureusement, lorsque nous sommes arrivés quelques heures plus tard, le temps s'était éclairci, nous permettant à tous de profiter de ce festival. Chaque année, les citoyens de Drummondville Québec se réunissent pour voir et célébrer diverses communautés culturelles qui ont contribué à façonner la ville. Plus de 30 groupes culturels différents y ont participé. Kiosques culturels, musique live, spectacles de danse et activités pour toute la famille sont au menu. Pour la toute première fois, l'Écosse était représentée par le clan Logan, Lindsay et MacLeod.

 

C'est un fait important quand on considère que la ville de Drummondville a été fondée en 1815 par le lieutenant-colonel Frederick Heriot, un officier de l'armée britannique qui a combattu pendant la guerre de 1812 et est devenu par la suite propriétaire foncier et administrateur au Canada.

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Heriot a acheté les terres de William Dobie Lindsay, un agent des douanes de Saint Jean sur Richelieu Québec. Lindsay n'a jamais vécu sur ces terres et a choisi de les vendre. Il est la raison pour laquelle la ville de Drummondville est localisée sur la carte à cet endroit précis.  La rue Lindsay porte son nom. Le but de la ville était d'abriter les soldats britanniques pendant la guerre et de protéger la rivière Saint-François contre les attaques américaines. Drummondville a été nommé en l'honneur de Sir Gordon Drummond, lieutenant-gouverneur de l'Upper Canada entre 1813 et 1816. Il était d'origine écossaise, le fils de Colin Drummond du château de Megginch, de Perthsire et de Catherine Oliphant de Rossie.

Au Festival de la diversité culturelle, il y a eu un défilé de drapeaux et chaque pays présent a été présenté à la foule. Clan Logan vraiment

s'est fait remarquer lors de cet événement grâce à l'aide des membres de la Clan Logan Society of Canada qui étaient présents. Laurent Audar
portait fièrement son kilt Logan Modern et josée Filiatreault et sa fille Krystel portait des ceintures et des rosettes Logan Modern. À ceci
lieu, les visiteurs ont porté une attention particulière à la tenue de chacun sur les différents stands culturels. Robe traditionnelle quoi de grand
importance et de nombreuses questions ont été soulevées concernant la tenue vestimentaire du clan écossais. Alain Chapdelaine, révérend et joueur de cornemuse, était à la
et honoré l'Écosse lors de la parade des drapeaux en offrant à chacun de jouer de sa cornemuse. Quel bel et touchant hommage
vers l'Ecosse. Le député local de Drummondville, François Choquette a visité et participé aux festivités. Le clan Logan est honoré de dire que nous avons acquis un membre supplémentaire. Mme Yanice Artigny, très intéressée par ce que Clan Logan a à offrir a demandé à participer et participer à nos événements ! Nous tenons à remercier la ville de Drummondville Québec, les organisateurs et les bénévoles qui ont contribué à rendre cet événement possible.

Lieutenant-colonel Frédéric Heriot

françois Choquette Drummondville Festival flags

Alain Chapdelaine jouant de la cornemuse pour François Choquette, homme politique local

Clan Logan Clan Lindsay Flag parade

Le clan Logan défile à côté du clan Lindsay

La table du Clan Logan prête pour les visiteurs

De droite à gauche : Johanne Lindsay pour le Clan Lindsay, Steven Logan et Laurent Audar pour le Clan Logan, Patrice MacLeod pour le Clan MacLeod et Alain Chapdelaine, révérend et joueur de cornemuse pour le Clan MacLeod.

bottom of page